De: Cours de chant Litwin [newsletter@coursdechantlitwin.com]
Envoyé: dimanche 1 septembre 2013 11:59
À: newsletter@coursdechantlitwin.com
Objet: Comment chanter sur scène - 2ème partie - Le placement, l'attitude, le regard.

 

  

 Pour ne plus récevoir des informations de coursdechantliwin.com, cliquez ici 

Mario Litwn

                  Comment chanter sur scène

Par Mario Litwin                                   

 

http://www.coursdechantlitwin.com

01.77.15.52.73 - 06.03.93.09.09

 

Cette newsletter fait partie d'une série d'articles courts sur le sujet Comment chanter sur scène.

 

Chanter sur scène ou même face à un nombre réduit de personnes est un vrai enjeu personnel, un défi qui pour être relevé exige un minimum de connaissances pour ne pas commettre des erreurs.

Sur scène, le moindre accident, erreur ou maladresse est très visible. L'artiste expérimenté sait les éviter au maximum ou les utiliser à sa faveur lorsque ça arrive. Ces quelques conseils permettront à l'artiste débutant de se tirer d'affaire avec joie et dignité.

 

2ème partie -  Le placement, l'attitude et le regard.

 

Il y a deux types de public. Celui qui est venu vous voir et celui qui "subit" votre intervention.

 

Dans le premier cas se trouvent a) vos invités, b) ceux qui vous découvrent sur place, curieux de votre prestation et c), si vous êtes professionnel, ceux qui ont payé leur place ou leur consommation pour vous voir et vous entendre.

 

Le deuxième cas est celui des clients de restaurant qui sont venus pour diner et pour discuter et qui n'ont pas envie d''interrompre leur conversation pour entendre quelq'un qui chante.

 

Le cas le plus désagréable ce sont les conversations à haute voix ou les éclats de rire pendant que vous chantez. Sachez que ces commentaires ou ces éclats de rire n'ont rien à voir avec vous. Les clients sont dans leur conversation, isolés de l'ambience. C'est le propre du restaurant ou du piano bar. Certes la puissance de la sonorisation peut couvir leur dialogue, mais on ne pourra éviter d'entendre les éclats de voix ou de rires entre les phrases. Pour minimiser cela choisisez des chansons qui ne laissent pas trop de silence entre les phrases.

 

Le cas du café théatre ou de la scène, où les gens viennet spécialement pour vous entendre, c'est différent. Vous bénéficierez de leur attention et bonne disposition envers vous.

 

Le placement. Vous devez vous placer de façon d'être ébluoi par les projecteurs, c'est le signe que vous êtes sous la lumière. Si vous n'êtes vas ebloui, vous êtes dans l'ombre. Ne regardez pas les projecteurs, regardez vers le fond de la salle, même si vous ne voyez rien. Vous appercevrez sans doute les premières rangées. Ne vous laissez pas déconcentrer si vous voyez des mines patibulaires, c'est peut-être un signe de fatigue ou de concentration chez le spectateur. N'oubliez pas qu'il est passif et relaxé dans son fauteil.

 

Le regard. Regardez le fond de la salle. même si vous ne voyez rien. C'est la meilleure façon d'attirer l'attention de ceux qui sont devant et ceux qui sont derrière. Le regard est très important. Cela se voit de loin. Ne laissez pas errer le regard. Pas question de regarder à droite et à gauche pour scruter la salle. Votre regard doit traduire votre concentration. Un bon rythme pour le regard est garder le regard dans le même direction pendant toute la durée de la phrase, soit "une phrase = un regard ". A vous de trouver le bon rythme. Vous pouvez fermer les yeux pour mieux vous concentrer, ça fait partie du show, mais pas longtemps. Vous pouvez par moments tourner le dos au public, cela était inacceptable dans le passé, mais les modes ont beaucoup changé. En revanche si vous vous retournez il y a quelque chose qui doit se passer en contrepartie : Des mouvements des bras, de la danse ou un solo d'un musicien qui prend en ce moment le devant de la scène.

 

On vous dit souvent dans les cours de théâtre d'occuper la scène. Le centre de la scène est le point le plus important, vous pouvez vous deplacer à droite et à gauche, mais vous devez revenir toujours au centre. C'est le centre énérgétique, l'endroit où vous attirez le plus l'attention du spectateur. Par exemple, un chef d'orchestre ne bouge jamais du centre, il ne se deplace pas pour donner des ordres gestuelles aux musiciens. Tout son mouvement consiste à tourner autour d'un axe, car se déplacer lui ferait perdre la nécessaire autorité pour transmettre l'énergie et l'expression. Cependant le cas d'un chanteur est différent. Vouis pouvez bouger. Dans un restaurant, choisisez toujours la point énergétique principal. Celui où vous êtes vu/e par tout le monde. Pourtant si vous êtes au milieu de la salle, vous devrez vous retourner souvent pour "rappeler" l'attention des spectateurs. Travaillez pour tout le monde. Montrez à chaque groupe présent que vous les avez sous contrôle.  

Ne vous sentez pas obligé d'être tout le temps en mouvement ou faire des gestes ou minauder. Ne dansez pas si vous n'en êtes pas à l'aise. Par contre, évitez chez les musiciens, les solos instrumentaux trop longs qui vous laisseraient inactif/ve longtemps. Pendant les solos instrumentaux vous pouvez rester immobile, vous effacer un moment, baisser la tête, etc., pour détourner l'attention de vous. Encore, ne vous sentez pas obligé/e de faire des gestes, battre la mesure ou faire quoi que ce soit pendant le solo d'un musicien. C'est son solo, effacez-vous et laissez le en paix. 

Si vous êtes accompagné par un enregistrement et que vous êtes la seule personne sur scène, il ne doit y avoir aucun passage, aucun solo qui vous laisse inactif plus de cinq secondes. Rien de plus ennuyeux qu'un artiste immobile face au public en train de se regarder face à face en écoutant de la musique que rien ne se passe sur scène.

Je peux vous expliquer plus de choses personnellement dans un studio de musique. Appelez-moi au 01.77.15.52.73 ou 06.03.93.09.09 (vous pouvez aussi m'envoyer un email ou un texto) pour un premier cours gratuit où vous apprendrez déjà beaucoup de choses.

 

Prochains articles

  • La gestion du texte, la peur d'oublier les paroles.
  • Le maniement du micro.
  • L'électronique et l'acoustique de la salle.
  • Les appareils d'aide à la scène, égaliseur, réverberation, compresseur 

 Mario Litwin

 

Adresse des cours

- Club Med Gym - 149 rue de Rennes - 75006 PARIS

- Centre de musique - 10 rue du Commandant Pilot - 92200 Neuilly-sur-Seine

Sur rendez-vous exclusivement